nancy-focus, News

rue Saint-Nicolas

Nancy, rue des Dominicains

rue des Dom's, depuis les grilles de la place Stanislas

charles%2520III_edited_edited.jpg

Communément appelée rue des Dom’s, c'est la plus ancienne rue de la Ville-Neuve de Charles III. En prolongement de la Grande Rue, elle quittait Initialement la ville médiévale par la primitive porte Saint-Nicolas (disparue au XVIII° siècle) et constituait l'axe principal du faubourg Saint-Nicolas qui aboutissait jusqu'à Saint-Nicolas-de-Port. Cette route ancienne, qui remonte au Moyen Age, fut conservée par Charles III, lorsque fut tracé le plan de la Ville Neuve.

 

 

Les Dominicains s’y installèrent en 1640 à l’emplacement approximatif du n° 40 actuel, grâce à une fondation de François du Hallier, gouverneur de Nancy. Leur église, reconstruite au XVIII° siècle, se trouvait à l’emplacement du passage du Casino. Les Dominicains furent dispersés à la Révolution et leur couvent, vendu comme bien national, fut entièrement détruit. En 1843, le Père Henri-Dominique Lacordaire restaure en France l’Ordre des frères prêcheurs. Le couvent des Dominicains se situe 4, rue Lacordaire,

hier, aujourd'hui

bâtiments remarquables :

n° 9 : Immeuble, bâtiment objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis 1998 pour son intérieur du xviie siècle un des mieux conservés de Nancy.
n° 11 : Immeuble, édifice objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis 1946 pour sa porte avec vantaux en menuiserie.
n° 27 : Immeuble, dont la porte d'entrée est inscrite au titre des monuments historiques depuis 1946.
n° 30 : Immeuble, avec une porte cochère et les vantaux en menuiserie inscrits au titre des monuments historiques depuis 1946.

ses anciens noms :

1793 : à la suite de la Révolution, la voie fut nommée « Rue des Sans-culottes »,

1795 : rue Descartes,

1796 : rue Voltaire,

1814 : dénomination actuelle.