c'est à Nancy

Sélection d'un sujet >> cliquez sur une vignette

 

 un    Totem   à   Nancy

Nancy, Forum Construction Bois, Totem
Nancy, Forum Construction Bois, Totem
Nancy, Forum Construction Bois, Totem
Nancy, Forum Construction Bois, Totem
Nancy, Forum Construction Bois, Totem
Nancy, Forum Construction Bois, Totem
Nancy, Forum Construction Bois, Totem
Nancy, Forum Construction Bois, Totem
Nancy, Forum Construction Bois, Totem
Nancy, Forum Construction Bois, Totem
Nancy, Forum Construction Bois, Totem
Nancy, Forum Construction Bois, Totem
Nancy, Forum Construction Bois, Totem
Nancy, Forum Construction Bois, Totem
Nancy, Forum Construction Bois, Totem

A l'occasion de la 11ème édition du Forum International Bois Construction, qui s'est déroulée à Nancy  les 7 et 8 avril 2022 à Nancy, les apprentis des Compagnons du Devoir  ont réalisé cette construction monumentale baptisée

"Points de bâti".

 

Points de bâti tiré du vocabulaire de la couture, rappelle le tressage du bois de la façade principale. Les points de bâti sont les points temporaires en couture, utilisés avant de réaliser un montage délicat à la machine.

Après trois années de préparation, la structure haute d'une dizaine de mètres et composée de 30m3 de bois (du douglas), a été montée sur le parvis du Centre des Congrès de Nancy.

 

Suite à une première expérience en 2019, le Forum Bois Construction a de nouveau fait appel à La Fabrique Collective, association composée d'architectes et d’ingénieurs. Du fait de la crise sanitaire et d'un problème de disponibilités des scieries, la construction de ce totem a été reportée à juillet 2021, puis avril 2022. Cette structure a donc subi plusieurs transformations avant d’arriver à ce qu’elle est aujourd’hui.

Ce pavillon est réalisé en moisage d'éléments de Douglas français par de multiples sections, liées entre elles par visserie. Elle a été montée par tranches, à plat sur épure, puis levée et fixée les unes avec les autres.

Points de bâti sera exposé durant l'édition 2022 du festival "Embranchements", au parc de la Pépinière.

 

  les Arbres à Livres  

Les "arbres à livres" poussent un peu partout à Nancy. Ce concept de bibliothèque gratuite et en plein air est un succès.

Ces arbres sont des sortes de bibliothèques autogérées en plein air : chaque passant est invité à prendre un livre, le feuilleter sur place ou le ramener chez lui pour le lire, et peut également déposer un livre pour partager un plaisir de lecture. Ils sont gérés par la MJC Lillebonne.

Nancy, arbres à livres

rue Jean Mihé

5ème arbre à livres - 2021

Ce nouvel arbre à livres est un projet proposé par les associations les Francas, Jeunesse Active et la MJC Haut-du-Lièvre, puis voté par les habitants au Budget Participatif 2021. Il a été réalisé dans le cadre d’un chantier participatif encadré par le collectif La Cagette.


Conçu comme une bibliothèque à ciel ouvert, le coin livres a pour vocation, sur un principe de gratuité et d'échanges, de déposer ou de récupérer des livres, de leur donner une seconde vie, de faire découvrir la lecture aux promeneurs.

google-maps-1797882_960_720 (1).png
 

  parachutage du  "Morse" de Coqalane  

muséum-aquarium

Après une installation dans le cadre de l’édition 2017 du Voyage à Nantes, l’œuvre Morse attacks, opération Neptune, suite et fin poursuit son chemin d’Ouest en Est, et atterrit à Nancy le 03/07/2018.

L'œuvre de Gilbert Coqalane, Inspiré trait pour trait par le morse naturalisé du Muséum Aquarium, évoque la célèbre scène du parachutiste John Steele qui, lors de la seconde guerre mondiale, fut suspendu à l’église de Sainte-Mère-Eglise pendant le débarquement.

Composé d'une armature en acier ainsi que de résine, l'animal factice pèse environ cent trentekilos et mesure 3,9 mètres.

coqalane.jpg
Nancy, le morse de Gilbert Coqalane

le morse de Coqalane accroché au musée-aquarium

Nancy, le morse de Gilbert Coqalane

le morse de Coqalane accroché au musée-aquarium

Nancy, le morse de Gilbert Coqalane

le morse de Coqalane accroché au musée-aquarium

Nancy, le morse de Gilbert Coqalane

le morse de Coqalane accroché au musée-aquarium

google-maps-1797882_960_720 (1).png
 

10 Micro-Architectures  dans le parc

Jardin Botanique Jean-Marie Pelt

#1 "par dessus le ruisseau" un cocon s'élançant au-dessus du ruisseau

#1 "par dessus le ruisseau" un cocon s'élançant au-dessus du ruisseau

#1 "par dessus le ruisseau" un cocon s'élançant au-dessus du ruisseau

#1 "par dessus le ruisseau" un cocon s'élançant au-dessus du ruisseau

#1 "par dessus le ruisseau" un cocon s'élançant au-dessus du ruisseau

#2 "kiva'la" cette cabane au cœur de l'arborétum, comme un tipi porte le regard vers le zénith

#2 "kiva'la" cette cabane au cœur de l'arborétum, comme un tipi porte le regard vers le zénith

#2 "kiva'la" cette cabane au cœur de l'arborétum, comme un tipi porte le regard vers le zénith

#3 "terre de bruyère" installée sur le point le plus haut du jardin, suit la courbe du paysage

#3 "terre de bruyère" installée sur le point le plus haut du jardin, suit la courbe du paysage

#4 "sténopé" comme un appareil phot, s'amuse des jeux d'ombre et de lumière

#4 "sténopé" comme un appareil phot, s'amuse des jeux d'ombre et de lumière

#4 "sténopé" comme un appareil phot, s'amuse des jeux d'ombre et de lumière

#5 "le pavillon de l'eau reine" l'eau de pluie récupérée crée comme un rideau, pour une belle ambiance sonore et lumineuse

#5 "le pavillon de l'eau reine" l'eau de pluie récupérée crée comme un rideau, pour une belle ambiance sonore et lumineuse

#5 "le pavillon de l'eau reine" l'eau de pluie récupérée crée comme un rideau, pour une belle ambiance sonore et lumineuse

#5 "le pavillon de l'eau reine" l'eau de pluie récupérée crée comme un rideau, pour une belle ambiance sonore et lumineuse

#6 "la cime" comme une petite chapelle, lieu de repos dans en endroit reclus du jardin

#6 "la cime" comme une petite chapelle, lieu de repos dans en endroit reclus du jardin

#6 "la cime" comme une petite chapelle, lieu de repos dans en endroit reclus du jardin

#6 "la cime" comme une petite chapelle, lieu de repos dans en endroit reclus du jardin

#7 "pollen pentatonique" structure douce dans un site où les plantations sont assez basses

#7 "pollen pentatonique" structure douce dans un site où les plantations sont assez basses

#7 "pollen pentatonique" structure douce dans un site où les plantations sont assez basses

#7 "pollen pentatonique" structure douce dans un site où les plantations sont assez basses

#8 "ramificarre" se fait chambre photographique et se mue en table d'observation

#8 "ramificarre" se fait chambre photographique et se mue en table d'observation

#8 "ramificarre" se fait chambre photographique et se mue en table d'observation

#9 "au bord de l'étang" joue les promontoire et de pare d'écailles de bois

#9 "au bord de l'étang" joue les promontoire et de pare d'écailles de bois

#9 "au bord de l'étang" joue les promontoire et de pare d'écailles de bois

#10 "l'estampe" emprunte les codes de l'architecture japonaise, comme un tatami se fait estampe

#10 "l'estampe" emprunte les codes de l'architecture japonaise, comme un tatami se fait estampe

#10 "l'estampe" emprunte les codes de l'architecture japonaise, comme un tatami se fait estampe

La Métropole du Grand Nancy a été commanditaire des Défis du bois 3.0. Ce concours a réuni 10 équipes composées d’étudiants de l’ENSTIB (Ecole nationale supérieure des technologies et industries du bois) et de l’Ecole d’architecture de Nancy, accompagnées d’un charpentier des Compagnons du Devoir. Pour cette édition 2018, baptisée « Lignea Camera », les étudiants ont dû imaginer et réaliser des « cabines de contemplation démontables » à vocation pédagogique, culturelle et ludiques. 

Après la remise des prix qui a eu lieu le 26 mai à Epinal, les œuvres acheminées au jardin botanique Jean-Marie Pelt se sont s’intégrées dans les différentes collections du parc. Elles constituent ainsi des éléments de scénographie et des points de vue nouveaux sur les collections du jardin.

info_2.png
google-maps-1797882_960_720 (1).png
 

esplanade du Centre des Congrès Prouvé

Dans le cadre d'ADN (Art Dans Nancy), la Ville de Nancy a passé une commande artistique au sculpteur nancéien Gé. Pellini pour la réalisation d’un taureau rouge monumental faisant écho aux armoiries de Stanislas. Le taureau, inauguré le 26/05/2018, mesure 3 mètres sur 1,60, 2,10 mètres de haut, et pèse 900 kilos.

 
Ce taureau en bronze rouge, réalisé dans la fonderie Vexlard de Rambervillers, transporté par l’entreprise Les Métalliers Lorrains sur l’esplanade du
Centre des Congrès Prouvé, marquera de son empreinte l’entrée dans l’éco-quartier Nancy Grand Cœur.

 

L’artiste a établi un dialogue avec le bâtiment du Centre des Congrès Prouvé en rappelant la forme et la matière, notamment à travers l’arrondi.

info_2.png
ge_pellini.jpg
Nancy, le taureau de Gé. Pellini
Nancy, le taureau de Gé. Pellini
Nancy, le taureau de Gé. Pellini
Nancy, le taureau de Gé. Pellini
Nancy, le taureau de Gé. Pellini
google-maps-1797882_960_720 (1).png

 le   Taureau   rouge  de Gé.   Pellini

 

 le   Cœur  du   Grand  Nancy

place de la République

Nancy, "Le Cœur du Grand Nancy"

oeuvre de l'artiste argentin Jorge ORTA

Nancy, "Le Cœur du Grand Nancy"

oeuvre de l'artiste argentin Jorge ORTA

Nancy, "Le Cœur du Grand Nancy"

oeuvre de l'artiste argentin Jorge ORTA

Nancy, "Le Cœur du Grand Nancy"

oeuvre de l'artiste argentin Jorge ORTA

Nancy, "Le Cœur du Grand Nancy"

oeuvre de l'artiste argentin Jorge ORTA

L'artiste argentin Jorge Orta célèbre le don d'organes à travers une sculpture, dont le cœur doré à l'or fin, au sommet de l'oeuvre, contient la charte du don, fruit du travail de 35000 collégiens du département.

Elle a été inaugurée le dimanche 20 juillet 2003, en même temps que se déroulaient, à Nancy, les XIVèmes Jeux Mondiaux des Transplantés.

Jorge_orta.jpg
google-maps-1797882_960_720 (1).png