> NANCY, Végétalisation de Façades

Pour favoriser la biodiversité et apporter davantage de nature en ville, 20 façades vont être végétalisées par la Direction des Parcs et Jardins de la Ville de Nancy entre 2018 et 2020.

Pierre Didierjean, directeur des Parcs et Jardins : "la végétalisation des murs est une bonne solution environnementale, mais elle relève d’une approche assez complexe. Pour expérimenter différentes options, une zone expérimentale de végétalisation des murs a été créée au siège de la Direction des Parcs et Jardins, 56, rue des Tiercelins.

1/2 - Une partie des murs concernés seront végétalisés avec la mise en place de supports métalliques et de fosses de plantation :

  • Le mur en trompe l’œil, rue Pierre Fourrier,
  • Le bureau des serres municipales, boulevard Lobau,
  • La porte Saint Nicolas

  • Le parking Stanislas, rue Barrès

  • Le pignon et la façade côté stationnement du pavillon de l'Orangerie au Plateau de Haye

  • La porte Saint Georges

  • Les façades de la cour de l'école Charles III

  • Les piliers d'entrée du parc Charles III situés au 56 rue des Tiercelins

  • Les murs du marché central côtés place Charles III et rue Saint Dizier

  • Le parking Saint Georges-Capitainerie, côtés pont des Tiercelins et pont du XXe Corps

zone expérimentale

Différentes options sont en expérimentation à la Direction des Parcs et Jardins : Il faut en effet tenir compte de l’orientation, de l’exposition aux pluies, de la préservation des murs, de l’aspect hivernal, de la taille et l’entretien…


Pierre Didierjean : « Si vous ne voulez pas endommager la maçonnerie, il faut envisager des câbles avec des plantes comme le houblon ou l’aristoloche, de type liane. C’est plus onéreux. Il y a aussi les treillis, métalliques ou en bois, des plantes comme l’hortensia grimpant. On peut également mixer différentes espèces. C’est une véritable cuisine végétale ».