nancy-focus, News

  Château   du  Montet

Le château du Montet, niché dans la colline boisée au-dessus du jardin botanique Jean-Marie Pelt sur la commune de Vandœuvre-lès-Nancy, a ses origines qui remontent au VIème siècle, depuis l'existence d'une maison forte appartenant au seigneur Médoald. Et depuis ?

Nancy, château du Montet

Nancy, château du Montet

Nancy, château du Montet

Nancy, château du Montet

Nancy, château du Montet

Nancy, château du Montet

Nancy, château du Montet

Nancy, château du Montet

Nancy, château du Montet

Nancy, château du Montet

Nancy, château du Montet

Nancy, château du Montet

Nancy, château du Montet

Nancy, château du Montet

Nancy, château du Montet

Nancy, château du Montet

Nancy, château du Montet

Nancy, château du Montet

Nancy, château du Montet

Nancy, château du Montet

Nancy, château du Montet

Nancy, château du Montet

Nancy, château du Montet

 Xe siècle  ensuite, fut créé le castrum de Berardus de Vendopera, dont le prince Odelric de Nancy, Évêque de Toul en 1070, en fût propriétaire.

 1140  sera construit le castrum de Drogon de Lenoncourt, Sénéchal du Duc Mathieu de Lorraine. Le château devient rendez-vous de chasse pour le Duc Mathieu 1er, idéalement situé à l'entrée de la forêt de Haye, il prend le nom de Chastelet.

 1213  il est habité par Agnés de Bar Duchesse de Nantiacus.

 24 mai 1527  le duc Antoine de Lorraine cède ce domaine à son médecin, Jean Geoffroy, qui y fait construire une demeure de style gothique, sous le nouveau nom de "terre et franc alleud du Montet".

 1533  le prieur de Vandœuvre permit au Seigneur du Montet de bâtir une chapelle, d'y avoir un chapelain avec pouvoir d'y administrer les sacrements.

 1629  le château est vendu à François de Landrian de Fisson, qui l'ajoutera à son nom : de Landrian de Fisson du Montet. (Conseiller à la cour). Le Montet est qualifié, en 1710, de château-fief et censé ayant son ban particulier.

 1872  détruit à la Révolution, le château sera vendu et rasé par Monsieur René de Landrian, qui fera construire le château actuel, pastiche néo-gothique.

 début XXe  le château devient la propriété d'Alphonse Fould, maître de forges et propriétaire de la Société des hauts fourneaux, forges et aciéries de Pompey, qui en fait sa résidence secondaire, le rénove et le transforme. Il y décèdera le 8 octobre 1913.

 aujourd'hui  il est la propriété de l'Université de Lorraine, après avoir hébergé l'association HERMES de 2004 à 2007. La salle principale a été rénovée en 2007.

sources : Yves-Dominique Chassagne

google-maps-1797882_960_720 (1).png
Aphonse Fould