> Nancy, ses Parcs

  la Roseraie de  la   Pépinière

La roseraie, d'une superficie de 2000 m², a été créée en 1927 sur l'emplacement des anciennes serres municipales. Ces dernières, devenues vétustes, ont été transférées à leur emplacement actuel, boulevard Lobau.

De style "jardin à la française", la roseraie a été mise en oeuvre suivant une symétrie, autour d'une pièce d'eau centrale accompagnée de quatre buis taillés. A ce jour, elle a conservé son style de l'époque. Les variétés de roses ont été actualisées, mais les plus anciennes ont été conservées.

La roseraie compte 197 variétés différentes, pour 2000 rosiers plantés.

Les rosiers s'épanouissent selon deux catégories :

- les remontants, qui étalent leurs floraisons de mai aux gelées (rosiers buisson, grimpants ou ceux à grosses fleurs),

- les non remontants, qui ne fleurissent qu'une seule fois, mais de manière abondante, comme les grimpants à petites fleurs.

la statuaire de la roseraie :

la porte de Custines

Elle date su XVIIIème siècle et provient d'une propriété de Louis Guingot à Custines. Cette commune en a fait don à la ville de Nancy qui l'installa à la roseraie entre les deux guerres. Louis Guingot (1864-1948) était peintre et membre de l'Ecole de Nancy. C'est à lui que l'on doit l'invention de la tenue militaire de camouflage.

la statue "le joueur de flûte"

Cette statue en bronze , signée Lavigne en 1879, a été fondue par les Ets Thiébaut et Flis. Elle marque l'axe central de la roseraie.

la fontaine d'eau

Cette fontaine symbolisant deux mains qui portent le monde, a été offerte en 2005 par la ville de Kalsruhe à l'occasion du 50ème anniversaire de son jumelage avec Nancy.