Nancy, il était une fois ...

Il etait

une fois

les STATUEs DE LA

PLACE STAN'

Stanislas Leszczynski, roi de Pologne déchu et dernier duc de Lorraine, n'a pas toujours régné sur la célèbre place Stanislas. D'autres avant-lui ...

Nancy statues de la place Stanislas

statue de Louis XV

Nancy statues de la place Stanislas

buste de Louis XV

Nancy statues de la place Stanislas

statue "Le génie de la France"

Nancy statues de la place Stanislas

place Stanislas début XIVème

Nancy statues de la place Stanislas

place Stanislas début XIVème

Nancy statues de la place Stanislas

statue de Stanislas, vers 1905

Nancy statues de la place Stanislas

statue de Stanislas, vers 1905

Nancy statues de la place Stanislas

statue de Stanislas, vers 1905

Nancy statues de la place Stanislas
XIV-Statut_edited.jpg

_1755_ la place Stanislas, élue "Monument préféré des Français 2021", inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1983, voulue par Stanislas Leszczynski, fut réalisée par Emmanuel Héré de 1751 à 1755.

Au centre de la place siège aujourd'hui la statue du dernier duc de Loraine. Mais cela n'a pas toujours été la cas.

_A_son_origine_ La 1ère statue installée sur la place, créée en l'honneur du Roi de France fut celle de Louis XV. La place s'appelait alors "Place Royale".  Réalisée en bronze par Barthélemy Guibal, elle faisait 7500 kg pour 4,66 m de haut. Le bras droit tenait un bâton royal dirigé vers le pavillon de l'hôtel des fermes. Sa main gauche appuyée au côté, il regardait vers Paris. Victorieux, il était vêtu à la romaine, cuirassé et drapé dans un manteau royal. Lors de la Révolution française, la statue est descendue et enterrée dans une fosse au milieu de la place, puis exhumée et vendue au poids à la fonderie de Metz en 1793.

rénovation statue stanislas (9)_edited.jpg
info_2.png

Durant le reste de la Révolution c'est un faisceau de piques, "symbolisant le Peuple en armes", qui est dressé sur le piédestal de l'ancienne statue.

 

_1800_ un monument en honneur des défenseurs de la patrie doit être érigé dans chaque département. La ville de Nancy inaugure la construction de la "colonne de la Meurthe", jamais achevée par manque de moyens. Le socle de la place du peuple reste vide. Il sera transféré au cimetière de Préville, pour être réutilisé comme stèle mortuaire par la famille Antoine.

_1809_ la municipalité commande au sculpteur Joseph Labroise une représentation du Génie de la France (femme ailée distribuant des couronnes). Sous l'Empire, l'œuvre est renommée Gloire de Napoléon. Elle est à nouveau modifiée sur ordre de Louis XVIII et est finalement inaugurée le 25 août 1814.

_1823_ sous le Consulat, la société académique de Nancy projette d'ériger un monument en l'honneur de Stanislas. Georges Jacquot, jeune sculpteur, présente deux esquisses en argile, l'une représentant un Stanislas guerrier l'autre, plus conforme au cahier des charges, en habits polonais vêtu du manteau royal. La seconde esquisse est choisie le 13 décembre 1825.

_1831_ la statue de Stanislas Ier, coulée par le fondeur Soyer, n'est réceptionnée que le 22 octobre 1831. Elle pèse 5400 kg et mesure 4,13 m. Les inscriptions du socle « À Stanislas le Bienfaisant / La Lorraine reconnaissante / 1831 Meurthe - Meuse - Vosges » ne furent décidées que le 20 octobre 1831. Le monument est inauguré le 6 novembre 1831.

 

_1958_ la grille en fer forgé de Jean Lamour qui entourait le socle est retirée.