Nancy, Street - Art

Depuis ses balbutiements marginaux dans le New York des années 1970 jusqu’à son institutionnalisation internationale actuelle, le Street Art n’a cessé de prouver sa valeur artistique, complémentaire des propositions des musées et galeries.

 

Héritières des pièces laissées sur les ponts, les trains, les bancs et les sites désaffectés, les œuvres réalisées dans les rues de Nancy donnent à voir la hauteur des talents exprimés dans une diversité de techniques et de styles.

Aussi, depuis le mois de juin 2015, le Street Art a‐t‐il investi les rues de Nancy, où artistes locaux, nationaux et internationaux ont été sollicités pour habiller les murs ou les sols de la cité.

Sélection d'un thème >> cliquez sur une vignette

 

 # LE MUR Nancy

Proposé par LE MUR Nancy (association engagée dans la promotion de l'art contemporain et l'art urbain), des artistes urbains d'envergure internationale, nationale et régionale, créent en direct leurs peintures originales, en mettant en œuvre les multiples techniques de l'art urbain (graffiti, collage, pochoir, structure, sérigraphie, etc.).

 

Ces œuvres sont exposées durant un mois Place Charles III, sur la façade du Centre Commercial St Sébastien.

11230915_1006923492653886_63525329181084
 

  Oeuvre   Actuelle

Le MUR de FLOW

(16/11/19 > 21/12/19)

Si les techniques maîtrisées et sondées par l’artiste sont multiples (dripping, peinture, dessin au bic/pastel/posca…), les thématiques et sujets abordés sont encore plus nombreux. Artiste téméraire, Flow n’hésite pas à représenter des figures extrêmement prisées de l’histoire de l’art (Marilyn Monroe, Mona Lisa, Arthur Rimbaud, Serge Gainsbourg, Vincent Van Gogh etc.), mais surtout des visages anonymes, dont la violence des expressions fascine.

Les peintures de Flow sont une recherche perpétuelle du mouvement, un travail en lien avec la gestuelle. À travers la technique du dripping, ses portraits apparaissent en versant, projetant la peinture sur la toile sans jamais la toucher, laissant à la finalité des œuvres une part d’imprévu et de liberté.

  Artistes à Venir

 

EVAZESIR : 21 décembre > 15 janvier 2020

  Oeuvres    Antérieures

 

 # expositions éphémères

fresque géante de     Momo

du 01/11/2019 à 2023

MOMO, artiste américain, réalise la plus grande fresque éphémère (520 m²) jamais réalisée à Nancy sur le mur de la caserne Joffre des pompiers avec le concours de l'association LE MUR. Sa fresque sera visible jusqu'en 2023, date du transfert de la caserne.


Momo est une star internationale originaire de San Francisco. Ses peintures murales post-graffiti l'ont fait connaître dans le monde. Il a commence son travail expérimental en plein air à la fin des années 90 dans des espaces publics. Ces travaux plus récents se concentrent sur les peintures murales souvent sous formes de commandes de Musées, municipalités ou structures privées dans une douzaine de pays.

Cette fresque éphémère dialoguera avec l'architecture par des arrangements quasi musicaux d'harmonies de couleurs et de rythmes en utilisant une technique très spécifique de mélange de couleur appelée la moyenne additive. La volonté n'est pas d'être dans une approche de représentation, mais dans une démarche sensuelle où les traits fins et concentriques sont conçus pour fonctionner en demi-tons, présentant une peinture murale de couleurs séparées en plan rapproché et une seconde peinture murale dans un plan plus élargi créant un effet d'optique de mélanges de couleurs.

expo  Richard Orlinski

du 21/05/2019 au 31/08/2019

œuvres monumentales à Nancy

Richard Orlinski, artiste français impliqué entièrement dans l’art depuis 2004, se définit comme un « passionné qui a su s’affranchir de nombreux obstacles, se dépasser pour se réinventer sans cesse ».

 

Pour trois mois à Nancy, il aura été sur tous les fronts :

- sept œuvres monumentales (Kong, requin, ours et crocodile) vont jalonner la ville,

​- L’Autre Galerie, rue Raugraff, a accueilli  une exposition de l'artiste,

- un One man show "Tête de Kong", salle Raugraff , le dimanche 20 mai à 21h.

richard orlinski.jpg

bestiaires marins de Teuthis et Runs

Muséum-Aquarium - 26/10/2018 au 06/01/2019

Ils ont pour habitude d'habiller les murs de la rue d'animaux marins fantastiques. Teuthis et Runs, deux Street artistes s'ont invités à accorder leurs imaginaires respectifs à l'intérieur du Muséum-Aquarium.


Le premier vient du Havre. Ses dessins hyperréalistes sont proches du monde scientifique. Le second est nancéien. Entre les écailles et les nageoires, ses poissons transportent des objets du quotidien. L'exposition mêle leurs deux univers.

 

Les deux artistes ont été invités par le Mur, une association nancéienne qui cherche à promouvoir l'art urbain. 

Fresque Moulin Crew

Muséum-Aquarium -11/2017 à 06/2018

Cette exposition temporaire proposait aux visiteurs et visiteuses de voyager dans l'univers du collectif d'artistes Moulin Crew à travers une fresque magique et artistique de plus de 20 mètres qu'ils ont imaginé et réalisé dans le cadre de la dernière soirée inopinée du muséum.

Baleines-licornes volantes, licorne dodue accro aux boissons arc-en-ciel et autres personnages fantastiques...

"Outing"

Julien de Casabianca - 06/2017

L'art en libre accès : du 29/06 au 30/09/2017, l’art s'est invité dans les rues de Nancy avec ces personnages grand format, issus de tableaux du Musée Lorrain, collés sur les murs un peu partout dans la ville.

Intitulé "Outings", tel fut le projet de Julien de Casabianca, qui n'en était pas à son premier coup d'essai.

Des reproductions de personnages tout droit sortis de tableaux, habituellement exposés au musée d'art lorrain ont ainsi habillé les rues de Nancy, sur une vingtaine de bâtiments de la capitale lorraine.

 

 # sur Murs et Bitumes

WALDO sème  ses   Mosaïques   à Nancy

Après avoir décoré les rues de Nantes, Paris ou d'ailleurs où il séjournait, Waldo installe ses mosaïques sur les murs de Nancy, imitant des mosaïques de fantômes de Pacman faites à Nantes.

Inspiré à ses débuts par les personnages de jeux vidéo, Il réalise maintenant ses propres créations.

Clins d’œil au coin d'une rue, les mosaïques colorées intriguent, amusent, égaient. Voici celles encore présentes à Nancy.

Bonne (re)découverte dans les rues de Nancy !!

waldo.jpg
  • Facebook
  • Instagram

JACE sur le pavillon Krug    à Nancy

Hôpital Central - 6 septembre 2019

Jace est un graffeur français né au Havre en 1973, qui œuvre dans la rue depuis 1989, vit et travaille à La Réunion.

 

En 1992, Jace créée un personnage emblématique et facétieux qu’il nomme « Gouzou ». C’est le début d’une longue aventure puisque désormais les Gouzous sont mondialement connus pour avoir voyagé dans plus d’une quarantaine de pays et territoires.

 

Avec sa mascotte au graphisme épuré, leur créateur se porte fort de faire passer des messages simples et efficaces, qu’ils soient sociétaux, politiques ou environnementaux.

 

Avec plus de 1600 voies, l'artiste a été retenu par le CHRU pour réaliser une fresque de 100 m² sur le pavillon Krug de l'Hôpital Central de Nancy, en partenariat avec l'association Le MUR.

jace_2.jpg
 

Vhils laisse son Empreinte à Nancy

rue du Docteur Heydenreich - 29 avril 2019

Fresque signée Alexandre Farto alias Vhils, réalisée sur la façade de la Mairie-Médiathèque.

 

Artiste portugais, Vhils est une figure majeure de l’art urbain qui œuvre dans le monde entier, pour ses portraits d'anonymes gravés à même le mur, à grands coups de burin, de marteau, de perceuse ou de dynamite. C’est en jouant sur les contrastes, les creux et les vides, les ombres et les lumières, qu’il donne peu à peu des traits à de gigantesques visages littéralement gravés dans le mur,

Lui et son équipe développeront également un travail de médiation en direction des enfants de l’école Émile Gallé dont le nouveau bâtiment constitue l’extension.

1489026615.jpg

la fresque de KogaOne

108, Bd Lobau - 06/2018

En partenariat avec la Société Lorraine d’Habitat et l’association Le Mur Nancy, la ville de Nancy a passé une commande artistique à l’artiste messin Kogaone.

 

Les œuvres de Kogaone marquent l’esprit du spectateur par leur ironie sombre, leurs palettes variées et leurs combinaisons inhabituelles voire dérangeantes.

 

Son travail est aussi bien inspiré par des œuvres de maîtres que par la condition humaine inscrite dans les codes de son époque. Observateur attentif de ses contemporains et de leurs natures souvent contradictoires, il explore l’altération, le paradoxe, la gêne, qui surgissent lorsque le familier est déformé ou fracturé par les influences extérieures. Il dénature une scène de vie, déplace ou déforme des fragments, ou encore conjugue/oppose le photo-réalisme à une peinture plus brute et expressionniste.

info_2.png

"Stanislas" de Jef Aérosol

jardin Godron, rue ste Catherine - 06/2016

A partir de juin 2016, à l'occasion du 250e anniversaire du rattachement de la Lorraine à la France, Jef Aérosol, l'artiste à la signature en flèche rouge, œuvrera sur la façade d'un bâtiment dans le jardin Godron, en réalisant un portrait de Stanislas Leszczynski.

info_2.png
Street Art, buste de Jef Aerosol
Stanislas de Jef Aerosol
Stanislas de Jef Aerosol
Stanislas de Jef Aerosol

"Street Painting # 8"

Sabina Lang et Daniel Baumann - 09/2015

street painting #8 de Lang et Baumann
street painting #8 de Lang et Baumann
street painting #8 de Lang et Baumann
street painting #8 de Lang et Baumann

Peinture de plus de 180 mètres de long aux formes géométriques et aux couleurs vives, cette oeuvre entend stimuler les échanges en jouant sur la perspective et la largeur des travées des passages piétons. 

 

septembre 2015 - rue des Ponts, et de la rue de la Visitation.

"Giulia" de David Walker

rue Léopold Lallement - 06/2015

Street Art, "Giulia" de David Walker
Street Art, "Giulia" de David Walker

Inspirée du visage de Julia, une artiste italienne, il s’agit de la plus grande fresque murale qu’il réalise avec des dimensions de 13 mètres de haut sur 10 de large.

info_2.png
Street Art, "Giulia" de David Walker
Street Art, "Giulia" de David Walker
Street Art, "Giulia" de David Walker
Street Art, "Giulia" de David Walker
 

 # des tags à Nancy

Les TAGS, ce mode d'expression courant fait partie intégrante de notre paysage visuel urbain.

A Nancy, les plus visibles sont autour de la gare et le long des voies ferrées. Beaucoup sont aussi disséminés à travers les rues, sur des murs publics ou privés, des portes de garage, du mobilier urbain, des lieux d'affichage.

Quand on s'attarde sur ces peintures réalisées à coup d'aérosols ou marqueurs, on y découvre la richesse d'un monde de formes, de mots parfois incompréhensibles.

Sauvages ou sujets d'exposition, appréciés ou bannis, les tags ne peuvent laisser indifférents. En voici quelques spécimens remarquables.

 

 # Nancy, en trompes l'œil

Nancy, trompe l'oeil
Nancy, trompe l'oeil
Nancy, trompe l'oeil
nancy_trompe_oeil_1.jpg
nancy_trompe_oeil_2.jpg