nancy-focus, News

Distinction  Suprême pour Nancy   ?

Nancy, chevalier de la légion d'honneur

tribune présidentielle, place Stanislas

Nancy, chevalier de la légion d'honneur

tribune présidentielle, place Stanislas - Collection Pierre Boyer

Nancy, chevalier de la légion d'honneur

tribune présidentielle, place Stanislas - Collection Pierre Boyer

Nancy, chevalier de la légion d'honneur

discours du Président Raymond Poincaré, place Stanislas - Collection Pierre Boyer

Nancy, chevalier de la légion d'honneur

foule rassemblée place Stanislas - Archives municipales.

Nancy, chevalier de la légion d'honneur

foule rassemblée place Stanislas - Archives municipales.

Nancy, chevalier de la légion d'honneur
Nancy, chevalier de la légion d'honneur

réception au Grand Salon de l'hôtel de ville - Archives municipales.

Nancy, chevalier de la légion d'honneur
Nancy, chevalier de la légion d'honneur

présentation de la croix de chevalier de la légion d'honneur, place Stanislas

Nancy, chevalier de la légion d'honneur

présentation de la croix de chevalier de la légion d'honneur depuis l'hôtel de ville

Nancy, chevalier de la légion d'honneur

présentation de la croix de chevalier de la légion d'honneur

Nancy, chevalier de la légion d'honneur

Collection Pierre Boyer

Nancy, chevalier de la légion d'honneur

coussin portant les décorations de la Ville de Nancy - Collection Pierre Boyer

Nancy, chevalier de la légion d'honneur

Livre d'Or - membre honoraire de la légion d'honneur

 11 octobre 1919  Un décret signé par le Président Raymond Poincaré attribuait la croix de chevalier de la Légion d'Honneur à la ville de Nancy, "Ville dont l'ardent patriotisme s'est affirmé magnifiquement au cours des épreuves de la guerre. Directement menacée, a assisté avec le plus beau courage à la bataille du Grand-Couronné livrée pour la défendre ; bombardée par avion, puis par pièces à longue portée, n'a jamais, malgré toutes les souffrances, perdu son sang-froid. A bien mérité du pays." .

 

 12 octobre 1919  Peu de territoires en France peuvent se prévaloir d'une telle distinction. Une cérémonie publique de remise de la Légion d’Honneur était organisée sur une Place Stanislas en liesse et dans l’Hôtel de Ville, en présence du Président de la République. C'est toute une ville et tous ses habitants qui sont honorés pour leur héroïsme

Seulement 68 villes en France ont reçu la légion d'honneur. En Meurthe-et-Moselle, on en compte huit : Audun-le-Roman, Badonviller, Gerbévillers, Longuyon, Longwy, Pont-à-Mousson, Nomeny et donc Nancy.

"Nancy ne cède pas ..., le cours de la guerre est transformé"

 août 1914  L'épisode célébré par cette légion d'honneur remonte au début de la Grande guerre. Les Allemands gagnent du terrain après leur victoire à Morhange, en Moselle. Ils avancent alors sur Nancy mais se retrouvent bloqués par les soldats français à l'est de la ville : c'est ce qu'on appelle la bataille de Nancy ou bien la bataille du Grand Couronné, cette série de communes et de collines situées à l'est de la cité ducale. 
Alors que Nancy se retrouve sous le feu de l'artillerie ennemie, l'offensive militaire allemande se brise sur la défense française. Au prix de centaines de vies humaines, la ville de Nancy ne cède pas : le cours de la guerre est transformé.