nancy-focus, News

# l'Obélisque de la Place Carnot

Nancy, obélisque Carnot

l'obélisque place Carnot

Nancy, obélisque Carnot

l'obélisque place Carnot

Nancy, obélisque Carnot

base de l'obélisque, avec ses quatre plaques commémoratives

Nancy, obélisque Carnot

plaque commémorative en hommage au président Carnot

Nancy, obélisque Carnot

plaque commémorative rappelant les communes souscriptrices

Nancy, obélisque Carnot

base de l'obélisque, avec ses quatre plaques commémoratives

Nancy, obélisque Carnot

base de l'obélisque, en hommage aux départements souscripteurs

Nancy, obélisque Carnot

base de l'obélisque, en hommage au grand duc Constantin

Nancy, obélisque Carnot

noms gravés des communes souscriptrices

Nancy, obélisque Carnot

noms gravés des communes souscriptrices

Nancy, obélisque Carnot

emplacement des sculptures de Victor Prouvé et Eugène Vallin

Nancy, obélisque Carnot

ornement recouvert de feuilles d'or du pyramidion

Nancy, obélisque Carnot

l'obélisque place Carnot

Nancy, obélisque Carnot

l'obélisque place Carnot

Nancy, obélisque Carnot

l'obélisque place Carnot

Nancy, obélisque Carnot

l'obélisque place Carnot

Nancy, obélisque Carnot

l'obélisque place Carnot début 1900

Nancy, obélisque Carnot

sculptures originales de l'obélisque en 1900

Nancy, obélisque Carnot

sculptures originales de l'obélisque en 1900

Nancy, obélisque Carnot

carrières de granit, Ets Frèrejean & Vautrin

Nancy, obélisque Carnot

1892, visite du président Carnot à Nancy

Nancy, obélisque Carnot

1892, rencontre du président Carnot et du Grand Duc Constantin

Nancy, obélisque Carnot

L’obélisque Carnot

d'une hauteur de 20,30m, est constitué de gros blocs de granit rose provenant des carrières de Senones, offerts par la maison MM. Frèrejean et Vautrin, de Raon-l'Étape, soit 124 mètres cubes. 
Le transport nécessita une quarantaine de wagons et le premier wagon arriva à Nancy fin avril 1895. M. Frèrejean, donateur du granit, reçu le Mérite agricole lors de la cérémonie d'inauguration.

vosgiens :

  • à sa base : quatre plaques de bronze respectivement dédiées à Sadi Carnot, au Grand-Duc Constantin de Russie, aux trois départements lorrains de l’époque (la Moselle faisait alors partie de l’Allemagne) et à des chefs-lieux lorrains (rénovées en 2015, les nouvelles plaques, sont en pierre de lave émaillée, dont le traitement rappelle le bronze des plaques initiales).

  • à mi-hauteur : à l'origine, des sculptures en bronze réalisées par Victor Prouvé, la partie ornementale d'Eugène Vallin.
    un médaillon représentant Sadi Carnot, soutenu par des représentations allégoriques de la Force et de la Paix représentées sous les traits de deux femmes se donnant la main, la Force tenait de la main gauche un rameau de chêne, tout en s’appuyant sur la Paix qui cueillait une branche d’olivier. La Force et la Paix représentant par ailleurs la Russie et la France.
    Ces ornements ont été démontées en 1943, par les Allemands pour en faire à priori des boulets de canon ... ou peut-être emmener par l'armée russe, pour finir dans les réserves du musée de l'Ermitage à Saint-Pétersbourg (option jamais vérifiée).

  • au sommet : un pyramidion recouvert d’une feuille d’or (rénové en 2017).

président sadi carnot 1837-1894

Il fait tant partie du paysage, que peu de nancéiens connaissent son origine ou sa signification. A tel point que le docteur Berna de l'Académie Lorraine des Sciences proposa en 1983 de le transformer en gnomon d'un cadran solaire géant. Sans succès heureusement !

 

En réalité, l’obélisque Carnot, érigé en 1896, rend à la fois hommage au président français Sadi Carnot, et au grand-duc Constantin de Russie.

un peu d'histoire ...

_1871_ après sa défaite face à l'Allemagne, la France se retrouve dans un isolement politique. l’Empire allemand, l’Autrice-Hongrie et le Royaume d’Italie, ayant signé une alliance (la Triplice), isole la France et la Russie.

_1892_ le président Carnot, lors d'une visite aux fêtes de Nancy, rencontre le grand-duc Constantin Constantinovitch (cousin germain du Tsar Alexandre III de Russie), en cure à Contrexéville. Il s'en suivra la signature d'une convention militaire protégeant la France et la Russie en cas d'attaque de la Triplice.

_1894_ le président Carnot est assassiné à Lyon le 24 juin, par un anarchiste italien, Sante Geronimo Caserio.

 

Nancy décide alors d'élever un monument à sa mémoire. La construction, confiée à l’architecte Charles-Désiré Bourgon avec des bronzes et sculptures de Victor Prouvé en ornement, fut financée par souscription publique, à laquelle participèrent 865 communes lorraines et près de 28 000 souscripteurs.

_1896_ l’obélisque est inauguré le 28 juin en présence des ministres Barthou et Boucher et de Madame Carnot.

Sadi Carnot