au Grand Nancy

Sélection d'une commune >> cliquez sur une vignette

metropole_gn.jpg

Devenu une des structures intercommunales les plus complètes de France, le District de Nancy se transforme en communauté urbaine du Grand Nancy en 1996. Depuis 1er juillet 2016, le Grand Nancy a intégré le réseau des 15 métropoles en France.

La Métropole du Grand Nancy, composée de 20 communesregroupait 257.431 habitants en 2018. Chacune de ces communes possède des trésors d'architecture ou des lieux pittoresques à découvrir et visiter à proximité de Nancy.

 

Art-sur-Meurthe

Art-sur-Meurthe
Art-sur-Meurthe

press to zoom
Eglise d'Art-sur-Meurthe
Eglise d'Art-sur-Meurthe

press to zoom
Château de Clairefontaine
Château de Clairefontaine

press to zoom
Art-sur-Meurthe
Art-sur-Meurthe

press to zoom
1/8

À l’est de l’agglomération, Art-sur-Meurthe accueillait 1537 habitants en 2018, sur une superficie de 11 km². Ses habitants se nomment les Arcois. Quatrième commune la plus étendue du Grand Nancy, Art sur Meurthe doit vraisemblablement son nom à un pont, d’où l’appellation d’Arc (Arche). Un document de 770 cite le lieu sous le nom d’Arcas. Pendant des siècles, il fut en effet le seul endroit où il existait un pont, sur la Meurthe, entre Port et Essey.

sites remarquables

Chartreuse de Bosserville, château d'Art-sur-Meurthe, château de Clairefontaine, et à 5 km le château de Lénoncourt.

Chartreuse de   Bosserville

Rue du Bois Robin

Située à 7 km de Nancy, la Chartreuse de Bosserville fut fondée par le duc Charles IV de Lorraine par acte de donation de la terre de Bosservile en 1666.

 

Il fallut ensuite de nombreuses années pour achever la construction telle que nous la connaissons aujourd'hui et qui ne prit sa tournure définitive qu'au XIXe, au retour des Chartreux dispersés par la révolution.

La Chartreuse, son église, les petit et grand cloîtres constituent un ensemble architectural remarquable, visitable lors des journées européennes du patrimoine.

info_2.png
Art-sur-Meurthe, la Chartreuse de Bosserville
Art-sur-Meurthe, la Chartreuse de Bosserville
Art-sur-Meurthe, la Chartreuse de Bosserville
Art-sur-Meurthe, la Chartreuse de Bosserville
Art-sur-Meurthe, la Chartreuse de Bosserville
Art-sur-Meurthe, la Chartreuse de Bosserville

la chapelle

Art-sur-Meurthe, la Chartreuse de Bosserville

la chapelle

Art-sur-Meurthe, la Chartreuse de Bosserville

la chapelle

Art-sur-Meurthe, la Chartreuse de Bosserville
Art-sur-Meurthe, la Chartreuse de Bosserville
Art-sur-Meurthe, la Chartreuse de Bosserville

cellule témoin du Chartreux

Art-sur-Meurthe, la Chartreuse de Bosserville

cellule témoin du Chartreux

Art-sur-Meurthe, la Chartreuse de Bosserville

cellule témoin du Chartreux

Art-sur-Meurthe, la Chartreuse de Bosserville

le cloître

Art-sur-Meurthe, la Chartreuse de Bosserville

le cloître

Art-sur-Meurthe, la Chartreuse de Bosserville

Vierge Marie

Art-sur-Meurthe, la Chartreuse de Bosserville

salle des colonnes

Art-sur-Meurthe, la Chartreuse de Bosserville

salle des colonnes

Art-sur-Meurthe, la Chartreuse de Bosserville

salle des colonnes

Art-sur-Meurthe, la Chartreuse de Bosserville

salle des colonnes

Art-sur-Meurthe, la Chartreuse de Bosserville

le verger

Art-sur-Meurthe, la Chartreuse de Bosserville

le verger

Art-sur-Meurthe, la Chartreuse de Bosserville

le verger

Art-sur-Meurthe, la Chartreuse de Bosserville

le verger

Art-sur-Meurthe, la Chartreuse de Bosserville

Château d' Art-sur-Meurthe

3 Chemin du Haut Métier

Le château fut construit au XVIIIème siècle par Christine de Sarazin, veuve du comte Claude-Joseph Aubertin de Juvrecourt, colonel de la Garde du Grand-duc de Toscane.

Aujourd'hui restauré et entretenu par la commune, il est environné par un parc en accès libre qui comprend un petit étang et un potager de légumes oubliés.

Le château est un site d'animations via la commune, les locations, les évènements culturels... qui permettent de le visiter en même temps, car ses intérieurs restent bien pourvus en boiseries et cheminées diverses. Le lieu se prête également à l'organisation de mariages et de diverses réceptions et cocktails.

info_2.png
château d'Art-sur-Meurthe

façade, côté parc

château d'Art-sur-Meurthe

façade, côté parc

château d'Art-sur-Meurthe

façade, côté parc

château d'Art-sur-Meurthe
château d'Art-sur-Meurthe

façade, côté parc

château d'Art-sur-Meurthe

fronton aux armes des derniers châtelains, les Perrin de Brichambeau

château d'Art-sur-Meurthe

le colombier

château d'Art-sur-Meurthe

la fontaine

château d'Art-sur-Meurthe

grotte de Lourdes

château d'Art-sur-Meurthe

façade, côté rue

château d'Art-sur-Meurthe

façade, côté rue

Château de   Lénoncourt

à 5 km d'Art-sur-Meurthe

A 5 km d'Art-sur-Meurthe, niché au fond d'un parc boisé,se situe le château de Lénoncourt, dans la commune éponyme.

 

Propriété privée construite au XIIIème siècle siècle par Ferry III, duc de Lorraine, le château a été inscrit au titre des monuments historiques le 2 novembre 1979.

Dommartemont

 
Grand nancy, Dommartemont

Au nord de l'agglomération, en lisière du Plateau de Malzéville, classé site Natura 2000, Dommartemont est un village charmant avec ses rues pavées, un beau lavoir et son banc, dit « Fontaine des Ormes ».

Bénéficiant d’un superbe ensoleillement et d’une incroyable vue sur Nancy, Dommartemont abrite ses 580 habitants nommés les Dommartemontais

sites remarquables

maisons Art nouveau, l’église Saint Martin.

Essey-lès-Nancy

 
Grand Nancy, Essey-lès-Nancy

Porte verte du Grand Nancy, à l’est de l’agglomération,  Essey-lès-Nancy a développé des zones d’activités commerciales très importantes. Essey partage la butte Sainte Geneviève avec Dommartemont. Cet ancien oppidum celtique surplombe la vallée de la Meurthe et offre un panorama remarquable.

 

Au recensement de 2018, la commune rassemblait 8825 habitants, nommés les Ascyens.

 

site remarquable

L’église Saint Georges

 

Fléville-devant-Nancy

Grand Nancy, Fléville-dvt-Nancy

Au sud de l’agglomération, Fléville-devant-Nancy recensait 2238 habitants en 2018. Ses habitants se nomment les FlévilloisPrincipalement connue pour son château de style Renaissance.

 

Le village a bénéficié d’un important développement résidentiel contemporain, mais le cœur du village a gardé tout son cachet rural.

 

site remarquable

Le château de Fléville

Château de  Fléville

5 Rue du Château

fleville armoiries label

Le château actuel date de 1533. Il est de style première Renaissance française et adossé à un donjon féodal de 1320.

La façade actuelle, achevée en 1533, est parcourue en totalité par un balcon unique en son genre et reflète l’influence italienne sur la renaissance Lorraine. Le château a également été souvent comparé à Azay-le-Rideau pour la pureté de ses lignes.

Le château conserve en plus du donjon de 30 mètres, les douves asséchées du château féodal. La cour, ouverte au XVIIIe siècle, est ornée de vases rocaille.

 

A l'intérieur : boiseries Renaissance, chapelle, salle des États de Lorraine qui présente les Blasons de Lorraine, ainsi que la chambre de Stanislas Leszczyński. Le château, habité par la famille de Lambel (ou de Label) depuis 1812, est classé au titre des monuments historiques depuis 2 février 1982.

info_2.png
Nancy, château de Fléville

entrée principale du château de Fléville

Nancy, château de Fléville
Nancy, château de Fléville
Nancy, château de Fléville
Nancy, château de Fléville
Nancy, château de Fléville
Nancy, château de Fléville
Nancy, château de Fléville
Nancy, château de Fléville
Nancy, château de Fléville
Nancy, château de Fléville
Nancy, château de Fléville
Nancy, château de Fléville
Nancy, château de Fléville
Nancy, château de Fléville
Nancy, château de Fléville
Nancy, château de Fléville
Nancy, château de Fléville
Nancy, château de Fléville
Nancy, château de Fléville
Nancy, château de Fléville
Nancy, château de Fléville
Nancy, château de Fléville
Nancy, château de Fléville
Nancy, château de Fléville

salle des Etats de Lorraine

Nancy, château de Fléville

salle des Etats de Lorraine

Nancy, château de Fléville

salle des Etats de Lorraine

Nancy, château de Fléville
Nancy, château de Fléville
Nancy, château de Fléville
Nancy, château de Fléville
Nancy, château de Fléville

chambre de Stanislas

Nancy, château de Fléville
Nancy, château de Fléville
Nancy, château de Fléville

chambre des bambous

Nancy, château de Fléville
Nancy, château de Fléville
Nancy, château de Fléville
Nancy, château de Fléville
Nancy, château de Fléville
Nancy, château de Fléville
Nancy, château de Fléville

Heillecourt

 
Grand Nancy, Heillecourt

Village-rue typique aux larges «usoirs»,  le vieux village d’Heillecourt avec ses maisons restaurées et son petit centre pavé est très caractéristique des villages lorrains ! La commune s’est considérablement développée grâce à des quartiers pavillonnaires boisés et à plusieurs importantes zones commerciales. Au recensement de 2018, la commune comptait 5478 habitants, qui se nomment les Heillecourtois.

site remarquable

Parc de l’Embanie.

Houdemont

 
Grand Nancy, Houdemont

Au cœur des coteaux verts au sud de l’agglomération, la commune de Houdemont veille sur 2102 habitants recensés en 2018 et leur offre un cadre de vie agréable. L'illustre graveur Jacques Callot y a vécu. Le site de Montauban offre un panorama exceptionnel sur l’agglomération et sur tout le sud de la vallée de la Meurthe.

Les habitants se nomment les Houdemontais.

site remarquable

maison de Jacques Callot, site de Montauban

 

Jarville-la-Malgrange

Grand Nancy, Jarville-la-Malgrange

Autrefois lieu de villégiature ducale, puis royale, relié à Nancy par une allée bordée d’arbres, Jarville-la-Malgrange installée au sud de l'agglomération  avec ses 9312 habitants recensés en 2018, entretient la proximité avec ses habitants, malgré la marque de l’industrialisation de la fin du XIXe et du début du XXe siècles. Ses habitants se nomment les Jarvillois.

 

sites remarquables

Le château de Montaigu, la Malgrange, le musée du Fer.

Château de  Montaigu

Jarville-la-Malgrange

Le Domaine de Montaigu, situé à 5 km de Nancy, jouxte le musée de l'Histoire du fer. Il se situe sur les communes de Jarville-la-Malgrange et Laneuveville-devant-Nancy. Le château, «Musée de France » depuis 2002, est ouvert à la visite. C'est une des rares demeures de Lorraine qui ait gardé le mobilier de son propriétaire.

Un grand merci à Sandrine Derson et Julien Abraham pour leurs contributions à cette rubrique.

info_2.png
google-maps-1797882_960_720 (1).png
Jarville, parc château de Montaigu
Jarville, parc château de Montaigu
Jarville, parc château de Montaigu
Jarville, parc château de Montaigu
Jarville, parc château de Montaigu
Jarville, parc château de Montaigu
Jarville, parc château de Montaigu
Jarville, parc château de Montaigu
Jarville, parc château de Montaigu
Jarville, parc château de Montaigu
Jarville, parc château de Montaigu
Jarville, parc château de Montaigu
Jarville, parc château de Montaigu
Jarville, parc château de Montaigu
Jarville, parc château de Montaigu
Jarville, parc château de Montaigu
Jarville, parc château de Montaigu
Jarville, parc château de Montaigu
Jarville, parc château de Montaigu
Jarville, parc château de Montaigu
Jarville, parc château de Montaigu
Jarville, parc château de Montaigu

le bassin miroir, restauré en 2019

Jarville, parc château de Montaigu

le bassin miroir, restauré en 2019

Jarville, parc château de Montaigu

le bassin miroir, restauré en 2019

Jarville, parc château de Montaigu

l'hémicycle, restauré en 2019

Jarville, parc château de Montaigu
Jarville, parc château de Montaigu
Jarville, parc château de Montaigu
Jarville, parc château de Montaigu
Jarville, parc château de Montaigu
Jarville, parc château de Montaigu
Jarville, parc château de Montaigu

1/3 - parc de Montaigu

D’une surface de 14 hectares, le parc de Montaigu relie le château érigé au XVIIe siècle au Musée de l’Histoire du fer.

 

Il abrite, notamment, une clairière d’arbres centenaires, une chapelle, un miroir d’eau et un verger, ainsi que différentes statues provenant du château de la MalgrangeUne partie du parc fut cédé en 1955 afin d'y édifier le Musée de l'histoire du Fer.

La chapelle évoque les nombreux ermitages qui virent le jour autour de Nancy au début du XVIIe siècle.

 

Détruite à 80% par la tempête du 26 décembre 1999, la composition pittoresque a été replantée d’essences rares choisies parmi celles connues au XIXe siècle.

 

Le parc est en accès libre.

Laneuveville-devant-Nancy