Nancy, il était une fois ...

La place Veil (ex place Thiers) et sa tour éponyme font toujours l'objet de débats passionnés, notamment depuis la démolition en 1970 de son hôtel Art nouveau : l'hôtel Thiers

Histoire de cet établissement emblématique de Nancy.

Il etait

une fois

l' hotel

Thiers

Nancy, Hôtel Thiers

restaurant Thiers, avant la construction de l'hôtel

Nancy, Hôtel Thiers

restaurant Thiers, avant la construction de l'hôtel

Nancy, Hôtel Thiers

l'hôtel Thiers, début XXème siècle

Nancy, Hôtel Thiers

l'hôtel Thiers, début XXème siècle

Nancy, Hôtel Thiers

l'hôtel Thiers, début XXème siècle

Nancy, Hôtel Thiers

l'hôtel Thiers, début XXème siècle

Nancy, Hôtel Thiers

salle de café-restaurant

Nancy, Hôtel Thiers

salle de café-restaurant

Nancy, Hôtel Thiers

jardin d'hiver

Nancy, Hôtel Thiers

26 février 1918, bombardement par l'aviation allemande

Nancy, Hôtel Thiers

26 février 1918, bombardement par l'aviation allemande

Nancy, Hôtel Thiers

26 février 1918, bombardement par l'aviation allemande

Nancy, Hôtel Thiers

26 février 1918, bombardement par l'aviation allemande

Nancy, Hôtel Thiers

l'hôtel en reconstruction

Nancy, Hôtel Thiers

la place Thiers, années 1960

Nancy, Hôtel Thiers

publicité, emplacement et garages

Nancy, Hôtel Thiers

publicité

Nancy, Hôtel Thiers

le grand hôtel et son cinéma "Le Thiers"

Nancy, Hôtel Thiers

cinéma "Le Thiers"

Nancy, Hôtel Thiers

entrée du cinéma "Le Thiers"

Nancy, Hôtel Thiers

hall d'entrée du cinéma "Le Thiers"

Nancy, Hôtel Thiers

vente aux enchères, avant démolition

Nancy, Hôtel Thiers

1973 : démolition de l'hôtel Thiers

Nancy, Hôtel Thiers

1973 : démolition de l'hôtel Thiers

Nancy, Hôtel Thiers

1973 : démolition de l'hôtel Thiers

Nancy, Hôtel Thiers

1973 : démolition de l'hôtel Thiers

Nancy, Hôtel Thiers

la Tour Thiers, construite en 1975, à la place de l'hôtel du même nom

_1923_ Paul Charbonnier architecte, entreprend la reconstruction de l’hôtel Thiers. Jean Prouvé, qui a installé en 1924 son premier atelier à Nancy, réalise les ferronneries pour hôtel Thiers.

_1947_ Après la seconde guerre mondiale, les modes de vies évoluent, la brasserie s'en retrouve de moins en moins fréquentée. Un cinéma, Le Thiers, est alors programmé par la société Gaumont. Cette belle salle moderne de 800 places remporte un réel succès.

Pour faire face à une rude concurrence, Le Thiers programme d'importants travaux de modernisation, avec garages privés.

_1970_ Un projet de refonte totale du quartier de la gare, décidé par la municipalité, aura malheureusement pour conséquence la destruction de l'Ilot Thiers, c'est-à-dire l'hôtel et ses immeubles voisins, et par la construction de la très contestée Tour Thiers, qui fait encore débat de nos jours.

 

La suite de ce projet, qui prévoyait également la démolition de L'Excelsior, de la Chambre du Commerce ainsi que la Salle Poirel, est abandonné face à l'importante opposition qui s'est alors mobilisée.

sources :

sitographie : Pierre Boyer, Baudouin architectes

Au début du XXème siècle, avec l'ouverture de la gare de Nancy en 1852, la place Thiers, inaugurée le 4 août 1879, devient le centre économique et culturel de la ville. Avec l'installation des nouveaux Magasins Réunis en 1906, Les grands brasseurs lorrains posent leurs "vitrines" sur la place. Louis Moreau (bière de Vézelise) avec l'inauguration de l'Excelsior en 1911, la brasserie Thiers pour la bière de Charmes les "Deux Hémisphères" pour celle de Champigneulles.

_1910_ la société "Antoine Hanus & Cie" brasserie de Charmes, se porte acquéreur de la brasserie Thiers, qui sera détruite et remplacée par la construction de l'hôtel éponyme. L'hôtel est réalisé par l'entreprise Bernanose & Lommée, Louis lanternier, surtout connu pour la création de nancy-Thermal, en est l'architecte.

_1912_ Après d'importants travaux, l'Hôtel ouvre officiellement ses portes le 22 septembre 1912.

_1918_ 26 février 1918, l'hôtel est partiellement détruit lors d"un bombardement par l'aviation allemande.

lanternier_b.jpg

Il était une fois ...